Moto Youngtimers
Tous motards, toutes marques, tous âges, le plaisir de la moto et des bons moments, tout simplement !!!

La devise du forum : Amitié, paix, liberté, humour et respect !
cool super

N'hésitez pas à vous enregistrer pour profiter pleinement de toutes les rubriques du forum !

C'est rapide, sans danger et çà fait du bien !!!


:moto4: salut
Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Derniers sujets
» Chinon Classic - 23 et 24 juin 2018 - Chinon (37)
par Daftom Hier à 22:52

» Il n'y a pas que les cartes grises, galeres pour le permis international
par Daftom Hier à 22:49

» Tours Auto-Moto : Le magazine de tout ce qui roule
par Daftom Hier à 22:46

» Vieilles affiches et publicités en tout genre
par Black Cat Hier à 07:18

» Bientôt une loi pour conserver les 90 km/h dans les départements ?
par Daftom Jeu 21 Juin 2018, 22:35

» Fazer 1000 exup FZS
par Daftom Jeu 21 Juin 2018, 22:26

» 1 épave -> 3 motos (par Laurent COCHET (aka lolo))
par Black Cat Jeu 21 Juin 2018, 18:11

» Bonjour au youngmamers
par rt07 Jeu 21 Juin 2018, 06:27

» DIDIER SUPER, une nouvelle race de philosophe
par lapincompris Jeu 21 Juin 2018, 00:20

» Changement de pneu
par Daftom Mar 19 Juin 2018, 23:35

» COCORICO (non pas pour les footeux)
par Daftom Lun 18 Juin 2018, 22:51

» Les silencieux "chinois", ça vaut quoi ?
par Daftom Lun 18 Juin 2018, 21:45

» Bientôt une nouvelle réforme du permis moto ?
par Daftom Lun 18 Juin 2018, 21:36

» 600 CBR type PC23
par XJ58L Sam 16 Juin 2018, 20:20

» 80 km/h : Édouard Philippe a signé le décret
par Daftom Sam 16 Juin 2018, 14:01

» Les pocket-bikes du staff Honda (Young Machine)
par Daftom Sam 16 Juin 2018, 13:56

» Videos de motos, histoire de regrouper ce qu'on a vu et faire partager
par Daftom Sam 16 Juin 2018, 13:52

» Vincent-Dearden 1000 Black Lightning compresseur 1950
par Daftom Sam 16 Juin 2018, 13:42

» Un jeune pilote espagnol décède en course
par rt07 Jeu 14 Juin 2018, 16:18

» Restrictions de circulation : ça s’étend !
par bipbip Jeu 14 Juin 2018, 10:48

» 45e salon de Tokyo : Kawasaki Z 900 RS
par rt07 Mer 13 Juin 2018, 20:48

» Ma région, mon département, découverte
par Daftom Mar 12 Juin 2018, 22:20


Certifications CE EPI : Comment s’y retrouver ?

Aller en bas

Certifications CE EPI : Comment s’y retrouver ?

Message par Black Cat le Dim 04 Fév 2018, 08:21

A l’heure des obligations et des nombreuses [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] notamment dans le milieu du deux-roues, Dafy fait le point pour vous éclairer sur les certifications des équipements. Il existe aujourd’hui plusieurs homologations en fonction de l’équipement : casque, gants, blouson, pantalon, bottes ainsi que toutes les protections, dorsales etc.
Afin de répondre aux exigences européennes, les équipements de protection individuelle doivent répondre à des tests de résistance. Parmi tous les EPI (équipement de protection individuelle), il faut savoir que l’équipement du motard fait partie de la catégorie 2 sur les 3 catégories existantes.


Le casque : Norme ECE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Obligatoire depuis 1973, le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est un élément essentiel à la protection des motards qui n’ont aucune carrosserie pour se protéger. Le casque est, pour l’instant, le seul équipement moto à être couvert par un règlement plutôt que par une directive. Il doit néanmoins répondre à une norme européenne. L’homologation d’un casque est visible directement sur la jugulaire sur l’étiquette blanche et la mention ECE.

En fonction du casque la norme et le niveau de protection de la mentonnière diffèrent :

  • ECE 22-04 P et ECE 22-05 P, la lettre P pour « Protective », correspond aux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Cela indique que la mentonnière du casque répond au niveau de protection requis.
  • ECE 22-05 PJ (Protective-Jet) correspond aux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. La mention P/J certifie l’homologation à la fois en intégral et en version jet. Le casque peut être porté à la fois en jet et en intégral. Attention, si le casque modulable comporte seulement la lettre P et non P/J, le casque ne peut être utilisé en circulation qu’en position fermée.
  • ECE 22-05 J (Jet) pour les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].


Concernant l’étiquette, vous trouverez la lettre E conformément à la norme européenne suivi d’un chiffre correspondant au pays du laboratoire où l’homologation a été effectuée. Sur un casque homologué par un laboratoire français, vous trouverez une étiquette E2. L’homologation est valide partout en Europe, peu importe le pays où elle a eu lieu.

Il ne faut pas oublier l’obligation française concernant les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Pour être dans les règles, il faut avoir un autocollant sur chaque côté du casque.


Les gants : Certification CE obligatoire !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Outre l’obligation de porter un casque quand on roule à moto, les gants le sont également depuis le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Considérés comme EPI, les gants, destinés à un usage sur route, doivent répondre à la norme EN 13594 qui homologue les gants via un laboratoire indépendant. Il existe 3 niveaux de protection :

  • Niveau 1 :  Les gants sont certifiés de niveau 1 et ne protègent pas les articulations des doigts.
  • Niveau 1 KP : Les gants sont certifiés de niveau 1 et et les zones métacarpiennes sont protégées.
  • Niveau 2 KP : Les gants sont certifiés de niveau 2 et et les zones métacarpiennes sont protégées.


Les différences entre les niveaux de protections se font sur plusieurs points : résistance à l’abrasion, des coutures et des coques, longueur de la manchette, résistance du système de fermeture, déchirement de la paume et du dos.

Niveau 1 :

Niveau 2 :


  • Résistance à l’abrasion : ≥ 4 secondes
  • Résistance des coutures : ≥ 6 N/mm
  • Résistance des coques (niveau 1 KP et niveau 2) : ≤ 9 kN
  • Longueur de la manchette : ≥ 15 mm
  • Résistance de la fermeture : ≥ 25 N
  • Déchirement de la paume : ≥ 25 N
  • Déchirement du dos : ≥ 18 N




  • Résistance à l’abrasion : ≥ 8 secondes
  • Résistance des coutures : ≥ 10 N/mm
  • Résistance des coques (niveau 1 KP et niveau 2) : ≤ 5 kN
  • Longueur de la manchette : ≥ 50 mm
  • Résistance de la fermeture : ≥ 50 N
  • Déchirement de la paume : ≥ 35 N
  • Déchirement du dos : ≥ 30 N




Seuls les gants protégeant contre des risques climatiques non extrêmes ou contre des impacts mineurs peuvent être classés en catégorie 1 (auto-certification) et donc n’afficher que le logo CE. En revanche, les gants dédiés à un usage routier, exposant l’utilisateur à des risque importants sont des EPI de Catégorie 2, et doivent répondre à la norme EN 13594, ce qui implique la présence du pictogramme moto en plus du marquage CE.


Le blouson et le pantalon

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Actuellement le port du blouson et du pantalon n’est pas obligatoire à moto même s’il en va de votre sécurité. Les blousons, pantalons et combinaison destinés à un usage professionnel sont concernés par la norme EN 13595. En France, un protocole EUROGIP basé sur la norme couvre les vêtements destinés à un usage non professionnel.
Pour les blousons et les pantalons, les vêtements sont divisés en plusieurs zones : 1, 2, 3, 4 en fonction de l’exposition.

Ce type de vêtement subit des tests de résistance à l’abrasion, à la déchirure et à la coupure par impact.
Les zones 1, épaules, coudes, hanches et genoux, doivent en plus recevoir une coque homologuée à la norme 1621-1 pour que l’ensemble du vêtement soit certifié.

Il existe pour les blousons et pantalon 3 niveaux de protections :

  • Niveau urbain : niveau garantissant un minimum de protection
  • Niveau 1 : niveau recommandé pour la route et les vitesses plus ou moins élevées
  • Niveau 2 : notamment pour la piste et les vitesses élevées


Les bottes de moto

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Souvent touché lors d’une chute même minime, le pied nécessite une protection quel que soit le trajet effectué. Ici, la norme EN 13634 entre en jeu. Pour les bottes, il y a deux niveaux de protection : le niveau 1 et le niveau 2.

Contrairement aux vêtements, ces niveaux de protections concernent 3 points spécifiques. Chacun de ses points de résistance se voit attribuer un niveau de protection.

  • Résistance à la coupure
  • Résistance à l’abrasion
  • Rigidité


Afin de répondre aux exigences européennes, la botte doit avoir une hauteur minimale couvrant la cheville. Cette hauteur minimale vient tout juste d’être revue afin de pouvoir faire certifier des bottes plus courtes. Outre ce point, deux zones sont prises en compte sur la bottes avec des exigences différentes en termes de résistance.

  • La zone A est la zone la moins exposée lors d’une chute. La botte doit résister à l’abrasion pendant 1,5 secondes et au moins 2,5 pour prétendre au niveau 2.
  • La zone B, à l’inverse, est la zone la plus exposée. La résistance à l’abrasion doit être de 5 secondes pour un niveau 1 et de 12 secondes pour arriver à un niveau 2.


Outre l’abrasion, la rigidité globale de la botte est un point de contrôle notamment au niveau de la semelle pour éviter les retournements.
Afin de guider l’utilisateur, plusieurs termes sont stipulés sur l’étiquette :

  • IPA : Protection au niveau de la cheville
  • IPS : Protection tibia
  • WR : Imperméabilité


Nous vous parlerons des normes européennes concernant les protections (EN 1621) dans un prochain article : dorsale, protections thoraciques, airbag, genouillères, coudières…
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Black Cat
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certifications CE EPI : Comment s’y retrouver ?

Message par bipbip le Dim 04 Fév 2018, 11:51

et les sous-vetements ,c'est quelle norme ?
avatar
bipbip
Youngtimer senior
Youngtimer senior


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certifications CE EPI : Comment s’y retrouver ?

Message par Daftom le Dim 04 Fév 2018, 14:47

Sujet très intéressant, merci,je ne connaissais pas toutes les spécifications des étiquettes ( et j'ai jamais chercher non plus ) mais je ferais plus attention en achetant mes vêtements!!!



Et je veux bien connaitre également la résistance de mon boxer en latex Très content Très content regarde la résistance à la déflagration stp
avatar
Daftom
Youngtimer expert
Youngtimer expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certifications CE EPI : Comment s’y retrouver ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum