Moto Youngtimers
Tous motards, toutes marques, tous âges, le plaisir de la moto et des bons moments, tout simplement !!!

La devise du forum : Amitié, paix, liberté, humour et respect !
cool super

N'hésitez pas à vous enregistrer pour profiter pleinement de toutes les rubriques du forum !

C'est rapide, sans danger et çà fait du bien !!!


salut

Honda CX 500 Turbo (1981 - 1982) : pionnière de la suralimentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Honda CX 500 Turbo (1981 - 1982) : pionnière de la suralimentation

Message par Black Cat le Ven 15 Avr 2016, 18:22

cat Ce n'est pas une nouveautée, mais elle a marqué son époque ! tongue

La Honda CX 500 Turbo exploite, pour la première fois dans l’histoire de la moto de série, la technique de la suralimentation. Le principe, généralisé en F1 et qui gagne du terrain chez les petites GTI, suscite intérêt et interrogations. Et si c’était le moyen d’obtenir une 500 aussi puissante qu’une 1000 ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce qu’on attend de la Honda CX 500 Turbo dévoilée à Cologne en 1980, c’est qu’elle offre la puissance d’un gros cube dans un format de moyenne cylindrée. La réalité s’avère différente. La greffe du turbo et de sa tuyauterie a passablement fait grossir la brave CX. L’utilitaire s’est muée en GT plutôt imposante et a vu son poids s’aligner sur celui des vraies « grosses ».

Moteur délicat
Déception encore avec la puissance, de 78 chevaux seulement alors qu’on imaginait le seuil magique des 100 ch à sa portée. Nouvelle mauvaise surprise en découvrant une exploitation délicate du moteur, marquée par une énorme différence de rendement selon que le turbo souffle ou pas, et qu’aggrave un temps de réponse carrément déstabilisant. Devant un bilan aussi décevant, la Honda CX 500 Turbo n’est plus qu’un défi technologique un peu vain.

CX 650, la sauveuse
Deux ans plus tard, Honda rectifie le tir de façon magistrale en remplaçant la 500 par la CX 650 Turbo, esthétiquement identique mais revue profondément. Rapport volumétrique de 7.8:1 et pression de suralimentation modérée de 1,1 bar (respectivement 7.2:1 et 1,3 bar sur la 500) améliorent grandement le rendement en phase atmosphérique et la transition avec l’arrivée de la suralimentation.

Ses performances sont désormais égales ou supérieures à ce qui se fait de plus puissant à l’époque, telle la Suzuki 1100 Katana. Le comportement routier de la CX est à la hauteur de son souffle, mais elle reste une moto haute et lourde, pas une sportive. Il s’en est écoulé environ 1 800 exemplaires entre 1983 et 1986.

Un flop qui a de l’avenir
Commercialement, la CX a raté le coche. Mais Honda a développé une technologie qui lui permettra de remporter deux titres en F1 avec Williams et Mc Laren. Oubliée pendant 25 ans, la suralimentation pourrait retrouver la faveur des constructeurs.

C’est le cas en automobile où le principe du « downsizing » (réduction de la cylindrée mais maintien des performances grâce à une double suralimentation) fait son chemin. Les progrès de l’électronique permettraient en effet de concilier faible encombrement et forte puissance.

Ce qu’on lui doit
La suralimentation en moto n’a été qu’un feu de paille. Mais avec les progrès de l’électronique et la miniaturisation des turbos, le principe pourrait revenir à la mode.

Au baromètre de la collection
C’est une authentique rareté, donc difficile à dénicher dans les petites annonces et encore plus difficile à évaluer. Attention toutefois à ne pas céder aux propositions irréalistes de certains vendeurs rêveurs ou peu scrupuleux. Les rares modèles abordables souffrent généralement d’un problème, lequel risque de se montrer insoluble car les pièces spécifiques sont encore plus rares que les motos complètes. Tous les éléments liés à la suralimentation sont a priori introuvables. Un vrai collector à mettre sous cloche.

Valeur mini : 2 000 – 3 000 €
Valeur maxi : 4 000 – 6 000 €

Les bonnes adresses
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Seule ressource en français consacrée aux Honda CX, dont les modèles Turbo.

- cx500forum.com
Une rubrique dédiée aux modèles turbo est accessible sur ce site en langue anglaise.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Aussi bizarre que cela puisse paraître, nos amis d’outre-Rhin surnomment la Honda CX « pompe à purin » (« Güllepumpe » en allemand dans le texte). Ce site y est donc consacré !

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Black Cat
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honda CX 500 Turbo (1981 - 1982) : pionnière de la suralimentation

Message par chouan le Ven 15 Avr 2016, 20:09

Merci pour le partage, ça va en surprendre quelques uns mais celle je ne l'à connaissais pas....
très jolie machine et qui doit bien monter dans les tours avec le turbo....je trouve qu'elle ressemble quand même un peu à la 650xj Turbo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
que j'ai eu l’occasion d’essayer un jour et qui pousse vraiment très très fort aussi.

Michel Wink
avatar
chouan
Honorable Fondateur
Honorable Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honda CX 500 Turbo (1981 - 1982) : pionnière de la suralimentation

Message par bipbip le Sam 16 Avr 2016, 10:07

QOUHAAA !!!!!!!!!!!Choqué chouan qui ne connait pas une moto Dingue je suis déçu ,déçu, déçu

avatar
bipbip
Youngtimer senior
Youngtimer senior


Revenir en haut Aller en bas

Re: Honda CX 500 Turbo (1981 - 1982) : pionnière de la suralimentation

Message par Daftom le Sam 16 Avr 2016, 10:22

Pareil je suis déçu déçu, déçu...
tiens pour te donner une idée!! Très content

avatar
Daftom
Youngtimer expert
Youngtimer expert


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum