Moto Youngtimers
Tous motards, toutes marques, tous âges, le plaisir de la moto et des bons moments, tout simplement !!!

La devise du forum : Amitié, paix, liberté, humour et respect !
cool super

N'hésitez pas à vous enregistrer pour profiter pleinement de toutes les rubriques du forum !

C'est rapide, sans danger et çà fait du bien !!!


salut

La Rolls de la moto renaît à Toulouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Rolls de la moto renaît à Toulouse

Message par chouan le Lun 17 Fév 2014, 20:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le créateur toulousain Thierry Henriette réinterprète une moto anglaise de légende, la Brough S.S.100. L’aura mondiale de la marque lui servira à mettre en avant une autre moto à naître, 100 % française : la Boxer Superbob.

Un compteur de vitesse en miles, un réservoir long comme un jour sans thé et une selle cuir : la Brough S.S.100, a tous les codes (et le phare) d’une vieille Anglaise. Sauf que cette moto, dont les modèles originaux coûtent des centaines de milliers d’euros sur le marché des collectionneurs, est recréée aux portes de Toulouse.

Au premier étage du paquebot d’alu et de verre qui abrite les ateliers et le bureau de style de Boxer Design, le prototype dort sous une bâche de satin.

Thierry Henriette, voix douce et regard noisette, est le concepteur de cette nouvelle Brough Superior : «Le pari était de réussir une moto qui ne soit pas trop rétro pour les utilisateurs d’aujourd’hui, ni trop moderne pour séduire les admirateurs de la marque dans le monde entier». Le rétro moderne en quelque sorte, tel qu’on le pratique en automobile avec la coccinelle ou la Fiat 500.
160 km/h avant guerre

Les précommandes affluent : moyennant 50 000 €, près de 300 fans se rêvent déjà au guidon de la bête avec l’élégance souple de Lawrence d’Arabie, inconditionnel de cette «motorcycle» dans les années 30. C’était l’âge d’or de la marque, qui exista de 1920 à 1940 avant d’orienter sa production vers l’effort de guerre. Dans ce court laps de temps, George Brough réussit à faire rouler sa bien nommée S.S.100 à 100 miles/heure (160 km/h). La marque n’avait pas disparu, elle sommeillait et entretenait des relations avec les heureux possesseurs des quelques centaines d’exemplaires encore roulants, près d’un siècle plus tard.

«Le propriétaire, Mark Upham, un Britannique qui vit en Autriche a passé avec nous un contrat de licence», détaille Thierry Henriette, pionnier avec son père Robert et son frère Philippe du tuning moto dans les années 80 («Boxer Bikes», boulevard Carnot à Toulouse). Il se retrouve héritier à 58 ans de la légende Brough, incarnée par les quelques grands-mères briquées qui entourent la grande table de réunion en métal et verre.

Pour les dix Toulousains de Boxer Design (4 ingénieurs, 2 designers, 3 mécaniciens et un responsable de projet), l’aventure n’a rien d’industriel. Si le cuir est vintage, le cadre est en titane, le châssis en carbone et l’électronique, invisible, est bien présent.

Quant au moteur, turbocompressé à injection directe qui promet des pointes à plus de 250 km/h*, il est une préfiguration du moteur d’un autre projet de Boxer Design en cours de réalisation : la SuperBob. Sobre et peu polluante, cette dernière prouvera-t-elle enfin qu’on sait fabriquer des motos en France ? Quant à savoir les vendre, à 20 000 € l’unité, Henriette a son idée : la Brough S.S.100 sera son cheval de Troie sur le marché international.

Pourquoi l’appeler SuperBob ? «C’est pour mon père, avec qui j’ai démarré et qui m’a appris à piloter». Ainsi naissent les légendes.

*bicylindre en V de 997cm3, 140 ch, 180 kg.

source : LADEPECHE.fr

Wikipédia pour info ;

Brough Superior est une marque de motos anglaise créée en 1919 par Georges Brough. Entre 1935 et 1939, le constructeur a aussi produit environ 85 automobiles sous cette marque.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Réputées pour être d'une finition impeccable et ultra performantes, les Brough Superior étaient surnommées les « Rolls-Royce de la moto ». Elles étaient minutieusement testées avant d'être livrées à leur propriétaire et adaptées au gabarit du pilote. De nombreux records de vitesses furent établis.

Leur prix en a fait des engins de luxe, et en vingt ans de production, seules un peu plus de 2 000 motos ont été produites. Aujourd'hui, il en resterait environ un millier en bon état[réf. nécessaire], leur prix étant toujours aussi inaccessible qu'à l'époque.

Le principal modèle de la marque était la SS100 avec son moteur JAP de 998 cm³ qui pouvait atteindre les 160 km/h.

T. E. Lawrence (dit « Lawrence d’Arabie ») posséda sept Brough. Il succombera de blessures subies lors d'un accident au guidon de l'une d'entre elles. De nombreuses célébrités de l'époque ont possédé des modèles Brough.

En 2008, British only Austria rachète les brevets et la marque « Brough Superior » afin de reprendre la fabrication des motos, notamment la SS100 de 1927, avec des méthodes modernes.

Le 16 octobre 2011, une SS100 Moby Dick [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]restaurée a été vendue aux enchères pour 210 500 livres (environ 250 000 euros) à Stafford1.

michel  Wink 

avatar
chouan
Honorable Fondateur
Honorable Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rolls de la moto renaît à Toulouse

Message par Black Cat le Lun 17 Fév 2014, 21:50

Un bien beau sujet, merci.   
avatar
Black Cat
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rolls de la moto renaît à Toulouse

Message par BANDIT67 le Mar 18 Fév 2014, 20:05

super sujet, merci pour le partage, par contre cet aprem un pote est passé au boulot au guidon de deviné quoi ......................................une indian chef, superbe de toute beauté, je m'approche et désillusion beaucoup de plastique sur la moto
dommage pour le prix quelle coûte il aurai pu faire un effort    


Dernière édition par BANDIT67 le Mer 19 Fév 2014, 18:53, édité 1 fois
avatar
BANDIT67
Youngtimer cadet
Youngtimer cadet


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rolls de la moto renaît à Toulouse

Message par Black Cat le Mar 18 Fév 2014, 21:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:super sujet, merci pour le partage, par gontre cet aprem un pote est passé au boulot au guidon de deviné quoi ......................................une indian chef, superbe de toute beauté, je m'approche et désillusion beaucoup de plastique sur la moto
dommage pour le prix quelle coûte il aurai pu faire un effort     
Un peu de lecture ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Black Cat
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum