Moto Youngtimers
Tous motards, toutes marques, tous âges, le plaisir de la moto et des bons moments, tout simplement !!!

La devise du forum : Amitié, paix, liberté, humour et respect !
cool super

N'hésitez pas à vous enregistrer pour profiter pleinement de toutes les rubriques du forum !

C'est rapide, sans danger et çà fait du bien !!!


salut

Cinéma et moto : une belle histoire d’amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cinéma et moto : une belle histoire d’amour

Message par Black Cat le Dim 22 Sep 2013, 18:40

Cà date de 2007, mais c'est plaisant à lire.

De Marlon Brando et sa Triumph face à Lee Marvin en Harley, à Che Guevara en Norton dans son "Carnet de Voyage" en passant par Peter Fonda en chopper rigide dans Easy Rider ou Steve Mc Queen dans la Grande évasion, il y a de la belles motos à voir dans le cinéma. D’où l’idée qu’à eu ce passionné italien de les réunir.

Comme lors de chaque Mondial du 2-Roues, l’édition 2007 qui se déroulait à Paris début octobre accueillait une exposition historique. Cette année, quelques 20 motos et attelages retraçaient l’histoire de la moto dans le cinéma.
Rassemblé par Costantino Frontalini, un Italien passionné de side-car, tout ce matériel est constitué soit de répliques minutieuses soit d’authentiques.
Imaginez une bande de « tarmos » constituée du Captain America (Peter Fonda dans Easy Rider), de Batman et Robin, Burt Munro, Peppone, Indiana Jones et son père, les frères Marx, le jeune Sting de Quadrophenia, Steve Mac Queen, Tom Cruise, El Che et son pote Alberto, Ugo Tognazzi, Buster Keaton, Georges Formby (No Limit), quelques autres comme Audrey Hepburn et Gregory Peck, tout ce petit monde roulant derrière Marlon Brando.

Voilà qui ferait un superbe moto club partant pour une fameuse équipée sauvage, à moins bien sûr qu’il ne s’agisse d’une grande vadrouille, ou si vous préférez d’une grande… évasion.
En attendant de voir cela un jour, Costantino Frontalini, propriétaire du musée du side-car de Cingoli (Italie), se passionne depuis 20 ans pour l’histoire de la moto et du cinéma.

Entre 1987, où il commence à se passionner, et ce Mondial 2007, il s’attache a regrouper des centaines de documents, a enquêter pour retrouver les vrais véhicules ou bien a en construire les répliques exactes dans le moindre détail lorsque les originaux ont disparu.
Déjà spécialiste mondialement reconnu de l’histoire du side-car, Costantino est un connaisseur minutieux capable de discerner sur chaque véhicule le moindre détail susceptible de jurer avec le contexte historique du film.

Ainsi guidé par cet incollable, s’aperçoit-on qu’Indiana Jones, poursuivi par les motards de l’armée nazie, se sauve en compagnie de son père sur un attelage russe Dniepr de… 1988. À l’instar d’une célèbre boisson gazeuse, ça ressemble à… mais ça n’en est pas. En revanche, c’est bel et bien la réplique fidèle de la Dniepr grimée pour le film qui figure dans cette expo itinérante !

Un lien bien sympathique à parcourir: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un autre lien sur le même sujet: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Black Cat
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma et moto : une belle histoire d’amour

Message par Black Cat le Dim 12 Fév 2017, 14:26

Où ça un détérrage de sujets ? Très content 

Allez, de la lecture sur le sujet : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Black Cat
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma et moto : une belle histoire d’amour

Message par Daftom le Dim 12 Fév 2017, 23:32

Cool, mais il manque tonnerre mécanique!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Daftom
Youngtimer expert
Youngtimer expert


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum