Moto Youngtimers
Tous motards, toutes marques, tous âges, le plaisir de la moto et des bons moments, tout simplement !!!

La devise du forum : Amitié, paix, liberté, humour et respect !
cool super

N'hésitez pas à vous enregistrer pour profiter pleinement de toutes les rubriques du forum !

C'est rapide, sans danger et çà fait du bien !!!


:moto4: salut
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

C’est la saint...
La météo du jour :
Derniers sujets
» La moto entre 1921 & 1930
par Arai Hier à 22:14

» Mon 900 XJ 31A (la rouge)
par Black Cat Hier à 18:42

» épisode 8 : enfin le nirvana
par Daftom Hier à 17:33

» Vieilles affiches et publicités en tout genre
par Arai Hier à 14:07

» La moto entre 1931 & 1940
par Arai Hier à 00:09

» balade hivernale
par Daftom Sam 15 Déc 2018, 22:54

» Commerce : Motoblouz ouvre son premier magasin
par Daftom Sam 15 Déc 2018, 22:51

» COMPARO MOTO GUZZI V7 III CARBON vs DUCATI SCRAMBLER ICON
par Daftom Sam 15 Déc 2018, 22:48

» Tout sur le pneu (par Michelin)
par Daftom Sam 15 Déc 2018, 22:41

» Gros plan sur la sécurité à moto
par Daftom Sam 15 Déc 2018, 22:40

» La moto entre 1941 & 1950
par Daftom Sam 15 Déc 2018, 22:37

» Royal Enfield 650 Interceptor 2019 : au bon chic pour tous
par Black Cat Sam 15 Déc 2018, 12:46

» La magie du dessin
par Daftom Ven 14 Déc 2018, 13:59

» Bonjour, bonne nuit, coucou...
par Daftom Mer 12 Déc 2018, 23:18

» Rappel produit : TC 50 de marque Husqvarna et 50 SX de marque KTM
par Black Cat Mer 12 Déc 2018, 22:34

» Nor-Tec caméra de tableau de bord (9,95 €)
par Daftom Sam 08 Déc 2018, 22:26

» Rappel produit : Scooter à 3 roues Métropolis 12 pouces de marque Peugeot
par Daftom Sam 08 Déc 2018, 22:16

» achat nouveau casque
par Daftom Jeu 06 Déc 2018, 12:18

» Les B.M.W de Légende.
par bipbip Mer 05 Déc 2018, 19:47

» Mon 900 XJ 31A (la noire)
par Daftom Mar 04 Déc 2018, 21:54

» gants furygan hiver
par Daftom Mar 04 Déc 2018, 21:50

» moto légende 2018
par Daftom Sam 01 Déc 2018, 23:04

» Caméra d’action Grundig (chez ACTION)
par Black Cat Sam 01 Déc 2018, 08:10

» Mon atelier de mécanique CLEMENTONI moto roadster...
par Daftom Ven 30 Nov 2018, 22:52

» le père Noël est un connaisseur !
par Daftom Ven 30 Nov 2018, 22:36

» Historique des newletters "Contenus populaires"
par Black Cat Ven 30 Nov 2018, 17:28

» Première moto électrique imprimé en 3D complètement
par Black Cat Mer 28 Nov 2018, 22:26


Histoire constructeur : Ariel

Aller en bas

Histoire constructeur : Ariel

Message par Black Cat le Ven 26 Avr 2013, 14:58

Il ne s'agit pas de lessive ici bien sûr ! Très content

Une aventure industrielle tumultueuse
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le constructeur britannique Ariel est né en 1870 de l’association de James Starley et de William Hillman. Tous deux décident de fonder une entreprise de bicyclettes à Birmingham. La firme Ariel est alors à l’origine de nombreuses innovations dans le domaine des cycles avec notamment le recours à des roues à rayons en acier puis l’utilisation de cadre en métal et non plus en bois.

Les bicyclettes Ariel sont produites dès 1871 et connaissent un beau succès. Cependant, Hillman quitte l’affaire dès l’année suivante, laissant Starley seul aux commandes de la société. Ce dernier poursuit la production de bicyclettes et continue d’innover, permettant aux cycles de remporter plusieurs courses et d’établir quelques records de vitesse.

Des cycles innovants
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le fils de Starley vient soutenir le développement de la firme qui s’oriente un temps vers les machines à coudre. En 1880, les Cycles Ariel entrent dans le capital de Rudge-Whitworth. Quatre ans plus tard, le neveu de Starley met au point la bicyclette Rover Safety dotée de deux roues de même diamètre dont l’arrière est entraîné par une chaine. Ce système révolutionne l’industrie des cycles et est toujours celle employée par les fabricants de nos jours.

A cette époque, le manufacturier Dunlop était le seul fabricant de pneumatiques destinés aux bicyclettes et équipaient en conséquence tous les cycles produits en Grande-Bretagne. Cependant, étant le moyen de locomotion le plus utilisé à l’époque, Dunlop décide de relancer son activité de producteur de bicyclettes et met ainsi à mal la concurrence, contrainte d’équiper ses productions de produits Dunlop et par là même occasion de leur fournir une publicité gratuite. Face à ce constat, Dunlop a l’idée de concevoir des cycles sous un autre nom et s’associe alors à Ariel.

Les premières motos
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En 1897, Ariel est acquise par la Cycle Components Manufacturing alors dirigée par Charles Sangster. Après avoir produit un tricycle motorisé par un moteur De Dion en 1897, Ariel met au point en 1901 sa première moto sur la base d’un moteur Minerva.
C’est le début d’une longue histoire motocycliste pour la firme qui développe très vite sa production d’engins motorisés en recourant à des moteurs issus d’autres constructeurs à l’instar de MAG, Jap, Blackburne, Kerry ou encore AKD. Dans les années 10, les deux-roues Ariel utilisent essentiellement des moteurs White&Poppe avant que la firme ne mette au point ses propres motorisations une fois avoir obtenu la licence.
Ariel conçoit des monocylindres et quelques V-Twins qui servent en grande partie à l’armée lors de la Première Guerre Mondiale.

Crise et modernisation
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En 1925, Charles Sangster prend la tête de la firme et envisage de moderniser la gamme. Il embauche alors Vale Page, transfuge de chez JAP, qui révolutionne les modèles en profondeur dès 1926. Bert Hepwood entre lui aussi au sein de l’équipe et très vite, les motos Ariel revisitées connaissent le succès. Les innovations sont nombreuses et on remarque l’arrivée d’un nouveau moteur de 500cm3 culbuté, d’un cadre double berceau et d’un réservoir en selle.

En 1931, un nouvel ingénieur de génie rejoint Ariel, il s’agit de d’Edward Turner, futur grand nom du constructeur Triumph. Il met au point le 500cc Square 4 qui passe ensuite à une cylindrée plus importante pour permettre l’usage d’un side-car.

Néanmoins, le krach boursier de 1929 se fait ressentir et en 1932, la firme fait faillite. Elle est reprise par Jack Sangster et est renommée Ariel Motors. Peu de temps après, apparaissent les premières Red Hunter, une série de motos prestigieuses qui demeure le plus gros succès du constructeur. Ces machines sportives surprennent et sortent victorieuses de bien des épreuves de cross et de trial. La Square Four sort durant cette même période avec un moteur mis au point par Turner.

L'ère BSA
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En 1944, Ariel est rachetée par BSA. Cinq ans plus tard, Val Page dévoile un twin 500 tentant vainement de venir concurrencer la domination des BSA, Norton et Triumph. En 1954, la 650 Huntmaster dotée d’un moteur BSA est mise sur le marché.

Le premier deux-temps Ariel fait son apparition en 1958 tandis que tous les autres modèles sont abandonnés au profit de ce nouvel engin. Il s’agit de la 250 Leader très inspiré des scooters de l’époque.
L’année 1959 marque la fin des quatre temps pour une production plus centrée sur les modèles Leader et Arrow.

La fin d'une époque
Cependant, les ventes sont plutôt décevantes et en 1963, BSA décide de fermer l’usine de Selly Oak pour transférer la production à Small Heath. Un modèle destiné à relancer la marque sort alors des chaines de production, il s’agit de l’Ariel Pixie doté d’un moteur de BSA Beagle 50cc. La machine ne plait pas et dans une dernière tentative, Ariel lance l’Ariel 3, un cyclo pliant de 50cm3 qui connait un lourd échec. Ariel disparait finalement avec sa consoeur BSA dans les années 70.

En 1999, une société reprend le nom d'Ariel pour concevoir des engins à quatre roues sportifs nommés Atom. Cependant, un retour possible dans le monde du deux-roues est évoqué.

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Black Cat
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire constructeur : Ariel

Message par chouan le Ven 26 Avr 2013, 19:58

merci Black pour le partage...je ne connaissais pas l'historique et j'avais complétement zappé la marque Ariel ...merci je vais me couché moins bête ce soir. Wink Wink

michel

( au niveau lessive certains ici préfère OMO !!!mais chuttttttttttttt!! le mec en question vends une bm et l'autre déménage pour mieux se rapprocher mais chutttttttt) Razz Razz

michel
avatar
chouan
Honorable Fondateur
Honorable Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire constructeur : Ariel

Message par totor le Sam 27 Avr 2013, 10:55

la mere denis a écrit:

Des cycles innovants
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

à cette époque, ils avaient déjà inventé le concept "goldwing" ??? Choqué Riant Riant Riant

merci du partage !!! Très content
avatar
totor
Honorable Fondateur
Honorable Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire constructeur : Ariel

Message par sylvain le Sam 27 Avr 2013, 12:39

Je ne savais pas qu il fesait des motos, merci du partage cool

sylvain
Honorable Fondateur
Honorable Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire constructeur : Ariel

Message par Black Cat le Ven 17 Oct 2014, 10:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Crise et modernisation
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En 1925, Charles Sangster prend la tête de la firme et envisage de moderniser la gamme. Il embauche alors Vale Page, transfuge de chez JAP, qui révolutionne les modèles en profondeur dès 1926. Bert Hepwood entre lui aussi au sein de l’équipe et très vite, les motos Ariel revisitées connaissent le succès. Les innovations sont nombreuses et on remarque l’arrivée d’un nouveau moteur de 500cm3 culbuté, d’un cadre double berceau et d’un réservoir en selle.  


Informations récupérées ailleurs :

La square four est une bécane fabuleuse, 4 cylindres en carré, 4 temps, 2 vilebrequins. Commercialisé de 1931 à 1958.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Black Cat
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire constructeur : Ariel

Message par papyryder le Ven 17 Oct 2014, 14:08

J'en ai vue ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ils on une superbe collection de motos "dans leur jus", des voitures, des avions, etc
avatar
papyryder
Youngtimer confirmé
Youngtimer confirmé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire constructeur : Ariel

Message par Black Cat le Ven 17 Oct 2014, 18:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'en ai vue ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ils on une superbe collection de motos "dans leur jus", des voitures, des avions, etc
Dommage que çà soit si loin, mais l'adresse est notée !
avatar
Black Cat
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire constructeur : Ariel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum